LE MEILLEUR MOYEN DE RÉDUIRE LES DÉCHETS C’EST DE NE PAS EN CRÉER.

Home / Produits / LE MEILLEUR MOYEN DE RÉDUIRE LES DÉCHETS C’EST DE NE PAS EN CRÉER.

LE MEILLEUR MOYEN DE RÉDUIRE LES DÉCHETS C’EST DE NE PAS EN CRÉER.

Si nous prenons la parole, aujourd’hui, c’est pour vous parler « déchets » ! Quel drôle de sujet… en plein mois d’été où tout le monde évoque la plage, les vacances et le soleil.

Cependant, avez-vous remarqué, au détour d’une balade littorale, des détritus, des sacs plastiques, des bouteilles, bref, cette quantité de déchets présente sur nos belles plages ? Si le réflexe, pour certains est inné, il n’en demeure pas autant pour d’autres. Certains ont déjà commencé à changer leurs habitudes : tri sélectif, consignes, récolte de déchets sur les plages…

De nombreuses initiatives sont prises pour la réduction des déchets, et tant mieux ! Pour d’autres, le changement est plus laborieux et demande plus d’effort. Prouvons, ensemble, qu’il est facile d’agir en mieux sur l’environnement qui nous entoure. Pourquoi ne pas commencer par trouver, chaque jour, une amélioration dans votre mode de vie ? Commencez par le considérer comme un jeu, un défi contre soi-même pour que cela devienne naturel. Si la prise de conscience devrait se faire par les individus, il en est de même pour les entreprises, qui doivent opérer sur ce changement.

Histoire & savoir-faire :

L’histoire, entre Dityspray et la préservation de l’environnement, a commencé quand Technima rachète, en 2010, un brevet d’un système de boitier rechargeable. Sept ans se sont écoulés avant la première commercialisation de la solution sur les marchés B to B !

C’est le temps d’un travail de dure labeur pour la mise au point d’un système fonctionnel et innovant, rechargeable et réutilisable. Mais aussi le temps d’une création d’une offre et du début de notre développement. Il est nombreuse fois breveté, et primé sur les salons. C’est une véritable alternative à l’aérosol, à la cartouche et bien plus encore… Il est doté de nombreuses vertus pour l’environnement !

Voyons d’un peu plus près, comment ce conditionnement fonctionne. Vous avez trois éléments dans la solution : une poche de consommable, un boitier, un accès à un réseau d’air comprimé. Pour assembler la solution : c’est simple et rapide !

Assemblage de la solution Dityspray : vous placez la poche de consommable (Ditybag), dans le boitier (Ditybox). Vous établissez l'étanchéité grâce à l'écrou et vous comprimez grâce à Ditybase, le réseau en air comprimé; ou Ditypump, la valise dotée d'un compresseur qui rend l'utilisation de la solution complètement nomade.
Assemblage de la solution Dityspray.

Une fois que votre poche de consommable est vide, vous n’avez plus qu’à la mettre dans une poubelle noire classique pour qu’elle soit de nouveau valorisée : plus de question à se poser sur la composition de l’aérosol, plus de gaz, plus de limite de date d’utilisation.

Le boitier est alors réutilisable au minimum 5000 fois et le compresseur est rechargeable sur secteur ou prise allume cigare ! N’est-ce pas une bonne solution pour réduire les emballages plastiques et déchets ? 

Avantage environnemental :

Avec ce nouveau système de packaging innovant, nous supprimons totalement les gaz nocifs pour l’Homme et l’environnement, comme le butane et le propane. Et même nos déchets sont plus vertueux : 4 fois de volume de déchets par rapport à un aérosol classique.

Pour connaitre plus précisément les conséquences de l’emballage Dityspray sur l’environnement, nous avons mené une étude des impacts environnementaux selon la méthodologie de l’analyse de cycle de vie. Pour cela, nous l’avons comparé à un emballage aérosol. De ce fait, le rapport démontre qu’à partir de 50 utilisations, Dityspray induit positivement sur de nombreux critères :

  • Eau : 92% d’impact en moins sur l’eutrophisation des eaux douces
  • Air : 92% d’impact en moins sur la déplétion ozone
  • Sol : 88% d’impact en moins sur l’écotoxicité terrestre
  • Ressources : 92% d’impact en moins sur l’épuisement en métal
  • Environnement : 90% d’impact en moins sur la toxicité humaine et 86% d’impact en moins sur le changement climatique

En conclusion, que rajouter de plus quand les chiffres parlent d’eux-mêmes ? A quoi bon détruire ce qui nous fait vivre ? Qu’attendons-nous ? Faisons ensemble cette transition, parce que c’est ensemble que nous sommes plus forts !

Recommended Posts

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt
Follow by Email
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn